AKYNZEOMD administré par voie orale est maintenant remboursé par le régime public d’assurance médicaments en Ontario et au Québec ainsi que par le Programme des services de santé non assurés

juillet 10, 2019

Pickering, Ontario (10 juillet 2019) – Purdue Pharma (Canada) est heureuse d’annoncer qu’AKYNZEOMD administré par voie orale est maintenant remboursé par le régime public d’assurance médicaments de l’Ontario, par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) et par le Programme des services de santé non assurés (SSNA) pour la prévention des nausées et des vomissements induits par la chimiothérapie.

Les nausées et les vomissements induits par la chimiothérapie constituent un effet secondaire redouté et prévisible de la chimiothérapie qui peut avoir des répercussions importantes sur la qualité de vie et sur la volonté de poursuivre le traitement de chimiothérapie. Les effets de la chimiothérapie varient d’un patient à l’autre, et les nausées et les vomissements sévères peuvent entraîner une perte de fluides et de nutriments.

AKYNZEOMD est un traitement d’association commode qui cible deux voies de signalisation antiémétisantes cruciales pour offrir une protection à long terme contre les nausées et les vomissements induits par la chimiothérapie et qui est administré environ une heure avant cette dernière. AKYNZEOMD sous sa forme unidose simplifiée peut en outre améliorer l’observance thérapeutique et le respect de l’approche prophylactique recommandée par les lignes directrices.

« Nous sommes très enthousiastes à l’égard du fait que ce médicament est désormais plus accessible pour nos patients de l’Ontario et du Québec de même que pour les membres des Premières Nations et les Inuits de partout au pays. Nous pensons qu’AKYNZEOMD est une ressource importante dans les soins de soutien aux patients atteints de cancer qui offrira aux médecins et à leurs patients une nouvelle option pour aider à atténuer les effets perturbateurs des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie. Nous continuerons de travailler avec les autres provinces pour garantir que les patients canadiens aux prises avec des nausées et des vomissements induits par la chimiothérapie ont accès à ce traitement très important », a déclaré David Pidduck, président et chef de la direction de Purdue Pharma (Canada).

Le remboursement d’AKYNZEOMD en Ontario et au Québec ainsi que par le Programme des SSNA est sujet à certaines conditions relatives au médicament; veuillez consulter les listes de médicaments provinciales pour consulter ces critères.

À propos d’AKYNZEOMD

AKYNZEOMD (nétupitant/palonosétron), en association avec la dexaméthasone, est indiqué dans le traitement des adultes, une fois par cycle de chimiothérapie, pour la prévention des nausées et des vomissements immédiats et tardifs associés à une chimiothérapie anticancéreuse hautement émétisante, et pour la prévention des nausées et des vomissements immédiats associés à un traitement anticancéreux modérément émétisant non maîtrisés par un antagoniste des récepteurs 5-HT3 administré seul. Il s’agit du premier médicament d’association à doses fixes par voie orale approuvé qui cible deux voies de signalisation majeures liées aux NVIC en associant dans la même gélule le nétupitant, un antagoniste des récepteurs NK1, et le palonosétron, un antagoniste des récepteurs 5-HT3, pour prévenir les NVIC. Les effets indésirables les plus souvent rapportés après l’administration d’AKYNZEOMD dans le cadre des études cliniques ont été les céphalées (3,6 %), la constipation (3,0 %) et la fatigue (1,2 %).

L’utilisation d’AKYNZEOMD a été recommandée par les lignes directrices relatives aux antiémétiques du National Comprehensive Cancer Network (NCCN), un regroupement des principaux centres mondiaux de lutte contre le cancer, tant pour la chimiothérapie hautement émétisante (CHÉ) que pour la chimiothérapie modérément émétisante (CMÉ). L’utilisation d’AKYNZEOMD est également mentionnée dans les lignes directrices de pratique clinique de l’American Society for Clinical Oncology (ASCO) comme faisant partie des options thérapeutiques visant à faciliter l’application d’une norme de soins antiémétiques chez les patients suivant une CHÉ en prévenant les nausées et les vomissements immédiats et tardifs associés à la chimiothérapie.

Veuillez consulter la monographie du produit, publiée à l’adresse www.purdue.ca, pour obtenir les renseignements complets sur l’administration et l’innocuité.

À propos de Purdue Pharma (Canada)

Purdue Pharma Canada est une entreprise de recherche pharmaceutique et de soins de santé grand public présente au Canada depuis plus de 60 ans. Ses employés ont pour objectif d’améliorer la santé et la qualité de vie des Canadiens. L’entreprise offre une vaste gamme de médicaments sur ordonnance et en vente libre, notamment des traitements sur ordonnance contre la douleur, le TDAH, les nausées et vomissements induits par la chimiothérapie et diverses affections ophtalmiques, ainsi que des produits grand public. L’entreprise soutient la formation fondée sur des données probantes en appui à l’innocuité de ses produits. Société privée fondée par des médecins, Purdue Pharma (Canada) est associée de manière indépendante au réseau d’entreprises multinationales Purdue/Napp/Mundipharma. Pour en savoir plus, veuillez visiter le www.purdue.ca.

– FIN –

Demandes des médias :
Lisa Joyce,
chef des communications
Purdue Pharma (Canada)
media@purdue.ca